09 juin 2014

Tu pars, tu reviens et tu repars...

A peine le temps de m'habituer à ta présence, et tu repars. Je compte les jours, je note tes absences, tes retours sur un calendrier, j'attends avec impatience les semaines où tu ne pars pas, celles où tu ne pars "que" trois jours et j'appréhende les semaines complètes. Celles où tu pars 4 jours. Je regarde mon calendrier et je vois aussi ces WE où tu n'es pas là. Ces WE entiers où nous sommes seuls, Potam et moi. Tu me dis qu'ils ne sont pas très nombreux, je trouve pourtant qu'ils reviennent bien trop souvent. Quand tu pars, à... [Lire la suite]
Posté par Maman Flo à 14:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2014

Assumer la différence

C'est pas toujours évident de se démarquer des autres. De dire tout haut ce qu'on pense, de ne pas forcément adhérer à la pensée commune, de ne pas suivre les modes, de ne pas faire comme le groupe. Il y a des groupes, et il y a les électrons libres. Pendant des années j'ai été un électron libre malgré moi, au collège, au lycée, j'avais une ou deux copines et on rêvait de se faire intégrer au groupe des "cool", ceux qui sont au centre des intérêts, ceux qu'on admire, ceux à qui on veut ressembler. Et puis, pendant encore plus... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 13:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mars 2014

Le top 10 de mes angoisses

Je sais pas pourquoi, mais en ce moment j'angoisse. C'est bizarre ça, on n'a pas idée d'être angoissée quand on vit la même année (ou à cheval sur deux années, on va pas chipoter), un changement de région, un changement de boulot, une séparation de couple géographique, un changement de mode de garde pour le fiston, une recherche de maison, un achat de maison, un second déménagement, une grossesse, et une attente de mutation hypothétique. Les sujets d'angoisse sont nombreux, et j'estime que j'ai de la chance, étant d'un naturel peu... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 13:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 février 2014

Solitude bis

Seule face aux gens, seule face au Tigre aussi qui n'a jamais essayé de me connaître vraiment. Ils sont peut-être tous comme ça. C'est tellement féminin d'être compliquée, de se poser des questions, de se remettre en question. Je pense beaucoup, et très sérieusement, à une reconversion professionnelle. Mon boulot m'ennuie profondément, et ce n'est pas nouveau. J'ai changé de poste, plusieurs fois, et en même pas quelques semaines je me rends compte que je m'ennuie. Que rien ne me plaît. Que je n'ai pas envie, que je ne suis pas... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 14:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2014

Solitude

Je me suis replongée ces derniers temps (depuis que mon état physique s'est amélioré) dans les questions existentielles. Je n'en ai pas encore reparlé ici mais ça me prend de l'énergie. Beaucoup d'énergie, et une grande question : ai-je vraiment ENVIE de découvrir qui je suis ? Tant d'années à me camoufler inconsciemment, à me conformer, à entrer dans les moules coûte que coûte car je pensais que c'était ce qu'il fallait faire. La seule chose à faire. La seule solution, pour s'intégrer dans ce monde. Ce camouflage, c'est VRAIMENT... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 22:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 décembre 2013

Au-revoir 2013 !

Je n'aime pas les bilans. Je n'aime pas me tourner vers le passé. Je cherchais désespérément quoi dire sur cette année 2013 riche en rebondissements, en émotions, en joies et un peu en peines (mais pas beaucoup). Mais je n'ai pas envie. Non, j'ai envie de voir aujourd'hui, et qu'est-ce qui peut être fait aujourd'hui pour que demain soit beau. Je n'aime pas les symboles, les dates obligées, les paliers qui nous donnent l'impression de grimper une énorme marche alors que ce qui nous sépare de la nouvelle année, c'est une soirée... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 16:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

16 décembre 2013

A la cantine

Aujourd'hui est un jour comme un autre. Un lundi banal, je suis arrivée à 8h30. A 11h50, les plus pressés rameutent la bande : covoiturage pour la cantine ! il ne faut pas les faire attendre, ils ont faim, et puis si on part après midi, il y a plein de monde sur la route. Déjà, je ne sais pas si je dois me dépêcher, dans quelle voiture je vais monter, j'espère qu'on ne va pas prendre la mienne, je déteste qu'on m'observe conduire et puis y a le siège auto, c'est pas pratique. On arrive là-bas, il y a plein de monde. Je fais un... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 21:54 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
15 décembre 2013

Gouffre

Doit-on assumer sa personnalité entièrement tout le temps au risque de paraître "bizarre", asociale voire un peu autiste (quelqu'un qui ne regarde pas dans les yeux ça fait un peu autiste non ?) Ou doit-on se conformer à ce que la société attend qu'on soit ? Est-ce la société qui l'attend vraiment ou nous qui le croyons ? Est-ce qu'en mettant un mot sur ce qu'on ressent on se sent vraiment soulagé ? Est-ce qu'à la sensation de gouffre qui s'ouvre devant nos pieds il faut sauter pour voir ou fuir de l'autre côté ? Est-ce... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 21:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
14 décembre 2013

Coming out de la différence

Bon, mes précédents articles n'ont pas l'air de vous avoir passioné... Pas beaucoup de réactions... Je suis frustrée !!! Et oui je vous vois, je lis mes stat, je vois qu'en ce moment vous êtes plus de 600 par jour à me rendre visite (rien de tel qu'une annonce de grossesse pour voir les stat s'envoler !!! C'est cro mimi merciiiii d'être toujours plus nombreux (-euses) à me lire...) et.... Mes articles restent vides de vie et de sens car pas grand-monde pour les commenter (merci aux fidèles qui commentent à chaque fois, je... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 12:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
02 décembre 2013

L'amour envers et contre tout

Quand le quotidien prend la tête... Quand les problèmes se succèdent et que les contraintes sont plus nombreuses... Quand le moral est en chute libre... Quand on ne sait pas comment ni pourquoi ni combien de temps...   On voit tout en noir. On voit tous ses défauts. On se dit que ce n'est pas possible, ses petites habitudes, ses maniaqueries, ses manies, le temps qu'il met pour tout, tout le temps, son indécision chronique, son manque de passion, son manque d'émotions... On se dit qu'il ne ressent rien, qu'il n'aime rien,... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 13:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]