20150302_181727

 

Voilà, on est en mars.

Ca n'a l'air de rien, mais l'arrivée du mois de mars est pour moi cette année synonyme de renouveau, de nouvel équilibre à trouver.

Et oui, ce mois de mars, c'est le début (le vrai) de notre vie de famille regroupée, après 4 semaines de stage pour LeTigre à 800 bornes d'ici.

Et puis mars, c'est aussi l'arrivée du printemps. Et cette année, de l'hiver, j'en ai ma claque. Malade sans discontinuer depuis mi-décembre tout comme bébé Koala qui a enchaîné les bronchites et bronchiolites. Aucun virus hivernal ne nous a épargné, pas une semaine sans nez qui coule, toux, mauvaises nuits et cette immense fatigue qui s'est installée.

La grippe par là-dessus la semaine dernière, j'ai donc décidé, à bout de forces, de prendre ma santé en main sérieusement.

 

Alors, dans le désordre, voici mes belles résolutions à mettre en place dès aujourd'hui :

- trouver une sage-femme pour faire, enfin, ma rééducation du périnée. Rien de catastrophique de ce côté, à part quelques rares micro-fuites en cas de mouchage intensif un peu trop fort et de vessie pleine... mais il faut quand même s'en occuper pour tout remettre en ordre et pouvoir passer à la phase suivante...

- ... me remettre au sport. Lié évidemment à la réalisation du tiret précédent. Pas de challenge trop compliqué, pas d'objectif intenable, pour l'instant il s'agit uniquement de reprendre contact, de faire un peu d'exercice de temps en temps même si ce n'est pas très intensif ni très régulier. On verra après quelques semaines si notre organisation familiale me laisse un peu de temps pour une pratique régulière.

- manger sain. Reprendre une alimentation-soin et non une alimentation-compensation. Avec la fatigue, j'avais des envies de sucre, des tendances au grignotage, à la malbouffe (le paquet de curly ouvert n'a pas fait long feu, par exemple). Il faut arrêter tout ça parce que ça contribue à une mauvaise santé générale et à la fatigue. Alors adieu sucres rapides raffinés, matières grasses en excès, protéines de lait de vache auxquelles je suis toujours allergique (mais j'en mange quand même !) et qui me donnent des éternuements, des nez qui coule, des gorge qui gratte, des yeux qui larmoient, etc... privilégier les laitages de brebis et de chèvre que je tolère mieux. Et puis, essayer de réduire les apports de gluten. Dans les pains qu'on achète, il y a de plus en plus de gluten ajouté pour le moelleux, le côté élastique qui rend la mie du pain si moelleuse. Loin de moi l'idée de supprimer le pain ! Ce serait vraiment difficile pour moi et sûrement pas nécessaire... Mais diminuer un peu... Manger des céréales le matin qui contiennent de l'avoine et du riz en majorité, à la place des tartines de pain blanc, essayer de limiter la consommation de pain et de pâtes (ça devrait aller je n'en mange pas énormément), et si possible faire mon pain, comme ça je ne rajoute pas de gluten...
Et puis bien sûr manger plein de fruits et légumes. Surtout les fruits car j'en mange très peu (alors que je mange des légumes tous les jours).

- faire une cure d'aliments-remise en forme. Cure de fruits vitaminés (pamplemousses, oranges, kiwi, citron) mais aussi pommes et poires, à manger si possible entre les repas ou en entrée pour une meilleure absorbtion des vitamines et une meilleure digestion. Au petit-dej, petite cure pendant un moment de porridge au lait d'avoine ou au lait de noisette, mélangé à des fruits frais, des cranberries, du gingembre en poudre, de la cannelle en poudre et de la poudre d'amande. Au moins les jours où je ne travaille pas, car c'est quand même long à préparer ! Pour les matins boulot, des special K aux fruits rouges feront l'affaire, ou un muesli bio aux fruits rouges.

Contre les infections rhino dont je n'arrive pas à sortir, cure de citrons cuits dans de l'eau puis écrasés, le jus recueilli est filtré et boire bien chaud avec de la cannelle, trois fois par jour.

Utilisation des huiles essentielles de Ravintsara et de Lavande et j'espère avec tout ça arriver à me passer des RV chez le médecin qui donne cortisone et antibio qui fatiguent l'organisme...

- soigner ma peau atopique. Demain je fais un soin du visage offert par un institut (si j'ai bien compris il est de bon ton de leur acheter un produit ensuite... mais bon c'est intéressant quand même, en plus elle vient à domicile !), et sinon il faut que je nourrisse ma peau sèche et très réactive avec des crèmes et huiles toutes douces...

- aller chez l'esthéticienne prendre enfin soin de mon intimité laissée en friche depuis l'accouchement...! (mais ça ne décourage nullement LeTigre qui a toujours une libido...hum... comment dire... aussi envahissante que ma pilosité...).

 

Bon j'ai bien conscience que ça fait beaucoup tout ça, si déjà j'arrive à en faire une partie ce sera bien...

Bon je vous laisse les nains font la sieste, je file repasser (avec ma centrale vapeur de ouf c'est un plaisir !) (oui je sais chacun ses plaisirs...) (j'ai pris quelques jours de congé je reprends jeudi).