Quand j'ai commencé à allaiter bébé Koala, dans ma tête c'était clair : vu comme j'avais galéré avec Potam, là j'essayais sans prise de tête, et en cas de nouvelle galère j'arrêterais sans m'acharner comme avec Potam. Un Potam qui, au final, hurlait à chaque tétée, après les tétées, entre les tétées... Un Potam qui a passé ses six premiers mois à ne pas se nourrir correctement.

Je ne voulais pas recommencer ça. Ok, le lait maternel, c'est ce qu'il y a de mieux, n'empêche, pas à tout prix. Si c'est pour avoir un bébé qui enregistre dans son cerveau que se nourrir est compliqué et désagréable, non merci.

Avec bébé Koala, ça a beaucoup mieux démarré. Pas de crevasse, pas d'engorgement, une montée de lait rapide et non douloureuse, un bébé efficace au sein, bref ça roulait. Au début.

Et puis bébé Koala a commencé à pleurer. Souvent. Beaucoup.

Des coliques. Bébé Koala a mal au ventre, ça se voit, il pleure après les tétées, se tord, tend les jambes, son ventre est gonflé et ses selles trop peu fréquentes. On a essayé le Calmosine. Ca a marché un peu, et puis plus. On a essayé le bioGaïa. Aucun changement (mais bébé Koala a tendance à recracher tout ce qu'on lui met dans la bouche qui n'est pas un sein, donc forcément, les médoc, c'est galère, il en avale un dixième de ce qu'on lui donne). Récemment, on a essayé le Débridat, prescrit par le médecin de famille. Gros soulagement au début, et puis voilà que les pleurs reviennent.

Deux jours que bébé Koala pleure toute la journée, ne dort que dans les bras, mange toutes les heures et demies.

Alors d'accord, il a cinq semaines + 4 jours, c'est peut-être le pic de croissance des 6 semaines.

Alors d'accord, rien ne dit qu'au bib ce ne serait pas exactement pareil.

Alors d'accord, il se réveille trois fois par nuit pour manger et rien ne me dit que c'est lié à l'allaitement.

Bébé Koala mange de petites quantités, souvent. C'est comme ça.

Est-ce que passer au bib changerait ça ? Il n'y a qu'en essayant qu'on le saurait.

Essayer, justement, je l'ai fait.

Bébé Koala refuse le bib.

Tous les bib.

Pour Potam j'en avais essayé plein, de plein de marques différentes, donc je les ai essayés avec bébé Koala. J'y ai cru avec les Breastflow, il a bu quelques millilitres, puis s'est énervé. Je pensais réessayer et qu'il s'y ferait, mais le lendemain il a refusé de boire la moindre goutte au bib. Pourtant, la tétine lui va bien, il y arrive, contrairement aux autres bib qui le font cracher et pleurer...

Est-ce que toutes mes difficultés pourraient être liées au réflexe d'éjection fort ? Peut-être... J'ai lu que bébé pouvait ne boire que le lait qui coule très fort (ce que faisait Potam) puis s'agacer dès que le flux diminue. En plus, il boit uniquement le lait de début de tétée très fluide et très riche en lactose, du coup il a mal au ventre. Potam faisait ça, il ne buvait que sur le REF et dès qu'il fallait faire un peu d'effort, il s'arrêtait. Du coup il ne stimulait plus assez et je n'avais plus assez de lait. J'étais obligée de tirer mon lait deux fois par jour pour stimuler mes seins et continuer à produire suffisamment. La galère.

Là ce n'est pas aussi galère.

Alors j'hésite. Les jours où ça se passe bien je suis super motivée, j'ai envie de continuer.

Les jours comme depuis hier où il pleure, où il est mal, j'ai envie de tout arrêter.

Mais ces questions sont vaines puisque je n'ai PAS LE CHOIX. Je suis aliénée par cet allaitement dont je ne peux pas sortir. Peut-être que si je pouvais simplement lui donner un bib de temps en temps pour souffler, je choisirai de continuer, finalement. Mais là, obligée, contrainte, aliénée, bébé au sein toute la journée et toute la nuit, je commence à mal le vivre.

Un bébé collé au sein, quand c'est le premier, c'est fatigant et aliénant, mais on peut le faire. On a le temps. Quand c'est le deuxième (ou plus !) c'est plus compliqué. Au début je me suis dit "c'est normal, c'est le premier mois". Et puis bébé Koala grandit. Grossit. Et rien ne change.

Ce qui est étrange c'est qu'il y a des jours où ça se passe super bien. Où il est super cool, dort seul voire s'endort seul, où je peux le poser les yeux ouverts, il a de longs moments d'éveil calme. Et des jours où c'est n'importe quoi. Là par exemple, je l'avais posé endormi dans son cosy pour rédiger ce post, j'ai dû aller le chercher, hurlant, et il s'est rendormi immédiatement sur moi. J'écris donc mon post avec bébé endormi sur l'épaule...

Pourvu que ce soit le pic de croissance. Deux jours et on repart sur de bonnes bases. Mais c'est un peu tôt, je ne sais pas si c'est ça.

J'ai quand même l'impression qu'autour de moi les mamans qui n'allaitent pas vont globalement mieux, se posent moins de questions, ont des bébés plus faciles, et que l'allaitement c'est une belle prise de tête. Ou alors avec mon REF tout est plus compliqué. Peut-être que c'est ça la cause de tout, depuis Potam. Comment le savoir... Il y a tellement de paramètres, qui changent chaque jour...

Mon rêve là tout de suite ? Que bébé Koala prenne le bib, une fois de temps en temps ou une fois par jour, et que je puisse vraiment DECIDER si je continue ou si j'arrête. Que je puisse tester, voir si au bib il va mieux, pour avoir les armes pour décider. Là, je suis dans le flou et dans la contrainte.

Prise au piège...