En ce moment, je suis en train de voir mon tout petit Potam un peu autrement.

Certains jours quand il se blottit dans mes bras et ne veut pas en descendre, je vois encore un tout petit garçon, mais de plus en plus, je réalise qu'à côté du bébé qui va arriver ce sera vraiment un grand. Un grand frère, qui sait faire plein de choses, qui connaît plein de choses, qui comprend plein de choses. J'ai commencé à laver la layette taille 0-1 mois et à côté de ces tout petits bodies j'étends les immenses pantalons de pyjama en 36 mois de Potam et je réalise à quel point le temps a passé depuis deux ans et demi...

Et puis on ressort toutes ces choses de puériculture dont on n'avait plus besoin, et c'est là que je me rends compte qu'il a grandi. Que tout ce matériel qui était relégué dans le garage, il n'en a plus besoin depuis longtemps.

Alors, j'ai voulu faire un petit point sur ce qu'il est, aujourd'hui, pour ne pas oublier qu'il est déja grand mais encore un peu petit.

 

- Alimentation :

Il mange exactement comme nous. Pas à tous les repas car on mange souvent après lui (surtout le soir), donc pas forcément la même chose, mais il peut manger de tout et il aime tout, ou presque. Quand je cuisine pour la famille ou des amis (ah non c'est vrai j'ai pas d'amis), il mange le même plat, que ce soit un plat en sauce un peu relevé, des lasagnes ou une tarte aux légumes. Il mange même un peu de salade verte et il aime les salades composées surtout s'il y a des oeufs, ou du poulet, ou du thon dedans. Il trie consciencieusement et mange en premier ce qu'il préfère.

Alors qu'il rechignait sur les légumes il y a quelques mois, il les mange maintenant. Il préfère la viande, le poisson, les oeufs, mais il mange ses légumes. Il les préfère en purée ou juste écrasés à l'huile d'olive, mais les mange aussi en morceaux, à la vapeur avec un peu d'huile d'olive ou de beurre, ou à la poêle. L'autre soir il s'est régalé d'une assiette de petits pois aux lardons.

Notre stratégie de ne jamais le forcer a donc fini par marcher. Il y aura sûrement d'autres périodes où il rechignera à en manger, mais déjà on a gagné une bataille. Il y a quelques mois il n'en voulait pas un seul morceau, et si on mélangeait le légume à des petits bouts de viande, il triait le tout pendant des heures ou recrachait consciencieusement chaque minuscule bout de légume.

Je n'ai pas cédé, c'est à dire que je ne lui ai jamais proposé un autre plat au choix s'il n'aimait pas. Il y avait un seul plat, avec toujours un légume et un féculent dans son assiette, et s'il n'en voulait pas je n'insistais pas, j'enlevais l'assiette et on passait à la suite. Pas de crise, pas de prise de tête, pas d'obligation, de toutes façons ça ne sert absolument à rien, il n'aurait pas cédé. Il y a donc des soirs où il n'a pas beaucoup mangé, il passait directement au yaourt ou fromage ou à la compote, mais tant pis !

 

- Sommeil

Après quelques mois difficiles à la suite du changement de région, Potam dort à nouveau très bien. Je pensais à l'air de la mer qui le perturbait ou l'énervait, LeTigre pensait plus simplement aux bruits de la chaudière dans notre maison "de transition", chaudière vieille qui faisait beaucoup de bruit et se remettait en route à 6h. Il y a encore quelques semaines on s'était faits à l'idée qu'un réveil à 7h, c'était "déjà bien", car on a eu des semaines avec des réveils réguliers à 6h ou 6h30.

Quand on est arrivés dans notre nouvelle maison, il y a eu une semaine difficile, avec réveils très fréquents, angoisses, et levers beaucoup trop matinaux, mais depuis, on est revenus à ce qui était la norme dans notre maison de région parisienne : coucher un peu plus tardif (20h30) et réveil entre 8h et 8h30 le matin. C'est vraiment bien !

Il fait encore la sieste mais elle raccourcit en ce moment, c'est rare qu'elle dépasse une heure trente. Je pense qu'on pourra à nouveau le coucher plus tôt lorsqu'il ne fera plus la sieste, mais il en a encore besoin (même s'il tient le coup s'il n'en fait pas, mais en étant bien relou en fin de journée !).

Pendant la nuit il appelle parfois, il pleure un peu d'autres fois, mais c'est dans son sommeil, on n'a pas besoin de se lever, il se rendort immédiatement. Ca doit être des rêves ou des micro réveils...

 

- Propreté

C'est un acquis ! Plus aucun accident, plus aucun blocage, on ne se pose plus aucune question où qu'on aille, quoi qu'on fasse, il gère, il sait se retenir longtemps mais il accepte aussi un petit pipi d'urgence dans un bosquet ou dans le sable quand on est à la plage... du coup on emmène même plus de tenue de rechange, il sait vraiment bien gérer.

Pour la sieste et la nuit, on lui met encore une couche, mais c'est plus pour notre confort que par réel besoin. Vu qu'il ne la refuse pas, ça nous permet de dormir tranquilles. Pour la sieste, la couche est toujours sèche au réveil, mais les deux fois où on ne lui en a pas mis il s'est réveillé au bout de 30 minutes à peine, de mauvaise humeur, et a fait pipi au lit. Alors pour l'instant on la laisse, sachant que lorsqu'il faudra qu'il s'en passe, en septembre à la rentrée, il ne devrait pas y avoir de problème. Idem pour la nuit, même si certains matins la couche est mouillée. Je pense qu'il sait qu'il a une couche, et qu'il fait dedans s'il se réveille en pleine nuit par "flemme" de se réveiller. Car les deux fois où on était à l'extérieur et où on a oublié de prévoir la couche de la nuit, il n'y a pas eu d'accident, on l'avait bien briefé sur le fait qu'il n'avait pas de couche et ça a tenu de 20h30 à 8h sans problème.

 

- Langage

C'est l'explosion. Ca va si vite que je ne me souviens même plus de ses petits mots qu'il baragouinait il y a quelques mois. Il a encore du mal à prononcer certains sons comme les "L" ou les "R" mais pour d'autres sons qu'il disait mal il y a quelques semaine, c'est bon (par exemple les "F" ou les "V", il les prononce très bien maintenant).

Mais si on met à part ces petites imperfections de prononciation, il parle quasiment comme un grand, avec des phrases longues et construites, des conjugaisons (demain je vais faire ça, maman n'est pas revenue, je l'ai pas vue tout à l'heure, je ne l'ai pas mangée, j'ai regardé, je regarde, je vais regarder), il maîtrise les pronoms sans faute : toi, moi, je, nous, vous, il maîtrise aussi les lieux : devant, derrière, sur le côté, à côté, là-bas, tout là-haut, en haut, en bas.

Il fait des phrases avec complément et des phrases complexes du type "demain je vais revenir parce que je ne l'ai pas vue tout à l'heure" ou "ça, c'est pour papa, je le garde, je vais lui donner quand il va revenir (il ne maîtrise pas encore le futur simple "donnerai" et "reviendra"), parce que mon papa je l'aime très fort" ou "je vais conduire et toi, tu t'assois derrière moi" (mais bien sûr !).

Il a pas mal de vocabulaire et retient tout dès qu'on lui dit une fois.

 

- Jeux et loisirs

Il ne joue toujours pas beaucoup avec des jouets, sauf dans le bain. Il dessine un peu mais se lasse vite, et préfère dessiner au tableau (veleda et craie) que sur une feuille qu'il préfère déchirer ou découper. Il aime toujours autant découper aux ciseaux et s'applique, contrairement au dessin où il fait n'importe quoi. Il est encore au stade gribouillage et tient son stylo ou son feutre n'importe comment et ne veut pas qu'on lui montre comment bien le tenir.

Par contre, son imaginaire se développe beaucoup et il adore les jeux de rôle et les jeux d'imitation. Il joue "au train" par exemple, il part dans le jardin, dit qu'il va prendre le train, s'assoit sur un siège imaginaire, fait "tchoukoutchoukoutchouk" et prend le premier sac ou sachet à sa disposition pour une valise qu'il emmène. Il nous dit "je pars en voyage, je vais à la gare, mais je vais bientôt revenir. Un bisou maman. Au-revoir." et il se barre ;-) et si on veut bien rentrer dans son jeu, c'est le kiffe total. Ca m'aide bien d'ailleurs, pour le convaincre de monter dans son siège auto je lui dis que c'est le train et je fais le contrôleur qui siffle et qui demande de mettre sa ceinture.

Il aime toujours autant se cacher et jouer à cache-cache, c'est fou-rire garanti. Je lui ai fait une petite cabane dans sa chambre avec un gros carton, c'est son refuge, et sinon il se cache sous une couette ou dans une armoire, et il faut compter avant de venir le chercher.

Il aime traîner dans le jardin, même seul, observe les arbres fruitiers et vient me demander tous les jours "maman, elle est mûre la poire ?", il cherche des escargots et des grenouilles, chasse les mouches et les papillons ou taille la haie avec ses ciseaux à bouts ronds. Il fait aussi semblant qu'il y a quelqu'un dans sa balançoire et le pousse.

Il adore la plage, surtout s'il peut se baigner. Il s'invente une "maison de paille" (on lui a trop lu "les trois petits cochons !") quelque part dans les dunes ou entre deux piquets (les anciens piquets de bois des parcs à moules qui n'existent plus) et va s'y promener, vient nous voir et nous dit que le loup a soufflé sur sa maison et qu'il va le manger. Mais il n'a pas peur, il a bien conscience que l'histoire du loup c'est sympa pour jouer à se faire manger mais qu'il ne risque rien.

Globalement, ce n'est pas un petit garçon calme qui s'occupe en jouant, il court partout et touche à tout. Mais il suffit en général de l'associer à ce qu'on est en train de faire et il adhère immédiatement. Il n'aime rien de plus que participer à nos activités (cuisine ou ménage, jardinage aussi mais je n'en fais pas faute d'énergie), faire les courses, aller se balader. Dès qu'on sort de la maison, c'est la fête ! même pour aller se balader à Confo pour voir les meubles !

Futur grand frère

De vieilles malles qui prennent l'air dans le jardin, il en fait un train avec des wagons !