Ce n'est plus un secret ici, LeTigre est absent plusieurs jours par semaine, pas toujours les mêmes jours, parfois le WE, parfois en semaine, parfois il est là une semaine d'affilée, il n'y a aucun règle, aucune régularité.

Ca dépend.

Ma vie est une suite de "ça dépend".

Et même s'il est muté ça ne devrait pas s'arranger car, sauf très grosse surprise, son nouveau poste serait près de la maison mais aussi en horaires décalés, parfois la nuit, parfois le matin, parfois l'après-midi, parfois le matin ET la nuit, parfois rien pendant deux jours, parfois tout le WE, parfois juste un matin sur le WE. Bref, impossible de s'organiser.

Au final, heureusement que j'ai des horaires stables, moi, qui nous permettent de nous organiser pour la garde du Potam (et dès février prochain, pour celle du deuz).

Mais si je veux faire une activité en-dehors du boulot, une activité pour moi, un loisir à l'extérieur, ce n'est pas possible.

J'aimerais bien, moi, avoir une activité à moi. Un cours de yoga, une séance d'aquagym, et après l'accouchement peut-être un abonnement dans une salle de sport. Mais impossible de faire quoi que ce soit de régulier. Si le cours de yoga par exemple, c'est tous les mardis à 19h, ben deux fois sur trois, je ne pourrai pas y aller.

Je suis assignée à résidence, avec horaires variables.

Bien sûr quand il est là, LeTigre est tout à fait d'accord pour garder le Potam une soirée, ou quelques heures pendant que j'ai mon activité à moi. C'est déjà pas mal, vous me direz. Mais ce n'est pas possible, parce que je ne peux m'engager sur aucune activité régulière. Jamais. Et comme je n'ai pas d'amie(s) qui habite près de chez moi, pas non plus possible de m'échapper une soirée pour aller boire un coup entre filles.

Pour l'instant, je suis plutôt épuisée par la grossesse et la gestion quotidienne de la maison et du Potam, donc ça ne me manque pas trop. Quoique, une petite soirée entre filles, ça me dirait carrément.

Mais après la naissance du deuz, j'aimerais bien avoir une activité à moi. Une séance de sport, par exemple, n'importe. Quelque chose qui me sorte de chez moi, qui me fasse plaisir, qui me change les idées et qui me fasse rencontrer du monde. Mais comment faire ???

La seule chose que je peux faire, c'est m'échapper deux heures quand LeTigre est là pour une séance chez l'esthéticienne ou chez le coiffeur, ou pour aller faire les magasins, ou courir sur la plage. Je l'ai déjà fait, et ça fait du bien. Mais ce sont des activités en solo, qui me plaisent car j'aime ces moments volés de solitude, mais qui ne me font pas rencontrer du monde.

Je sais que ça va me manquer. Et c'est comme ça.

Merci les horaires décalés et les absences du Tigre.

Je suis là, toujours là, et je gère.

LeTigre pendant ce temps, déprime un peu dans son petit hôtel pourri de banlieue parisienne en pleine zone industrielle. Je le comprends aussi. Mais il ne voit pas que ces moments qu'il a, seul, pour se ressourcer, je ne les ai pas. Jamais.

Je suis le pilier, c'est autour de moi que tout s'organise, car j'ai l'obligation de présence. C'est pesant, parfois.