Ca y est, Potam est un grand.

Il n'a plus de couches en journée, pour la sieste ça ne devrait plus tarder, et il se réveille le matin à cause d'une grosse envie de faire pipi (qu'il fait sur le pot). La couche de la nuit est encore mouillée mais moins, on sent qu'il commence à vraiment maîtriser.

Le caca se passe dans le pot à chaque fois maintenant, et avec le sourire (voire un peu trop, ça devient un jeu et il reste enfermé des heures sur son pot, nous appelle à la moindre crottounette et on croit que c'est fini mais non, il recommence).

Le seul accident depuis deux jours a été lors d'une grosse colère, je crois que c'est encore un peu difficile de maîtriser ses émotions et ses sphyncters en même temps...

Bref, Potam a grandi, d'un coup. Le voir avec ses slips ou boxers, sans couche dans ses pantalons, ça me fait plaisir. Le voir aller seul aux toilettes aussi (même s'il a besoin d'aide pour se déshabiller et se rhabiller, sauf quand il est en pyjama sans slip). Le voir gérer ses envies comme un grand, me rend très fière. Parfois quand il n'est pas allé aux toilettes depuis un long moment, je suis tentée de lui demander "tu n'as pas envie de faire pipi ?" mais je sais que c'est vain. Qu'il me dira non, même s'il a envie. Et je sais qu'avant qu'il ne soit trop tard, il ira, alors je ne lui demande plus, je ravale ma question et le laisse gérer. Et ça me fait vraiment plaisir pour lui.

MAIS tout à l'heure, je repassais.

Et je repassais plein de bodies, parce que ma pile de repassage est énorme et que je n'ai plus besoin de bodies depuis quelques jours, donc je les avais laissés "pour plus tard". Je les ai tous repassés ce matin. Des petits bodies que je vais ranger dans un carton "vêtements bébé 24-36 mois". Et je sais que le prochain carton s'appellera "vêtements enfants" et non plus "bébé". Je sais que ce carton sera le dernier des cartons de vêtements de bébé, et ça, oui, ça me fait bizarre.

Heureusement, il y a le deuz. Heureusement ? Je ne sais pas. Je serai peut-être hyper contente dans deux ans et demi ou trois ans, de refermer cette page couches, bodies, décrottage et nettoyage de fesses au liniment sur table à langer. Mais pour l'instant, en rangeant les petits bodies en taille 24 ou 36 mois, je sais qu'ils resserviront bientôt. Je sais même lesquels je ressortirai avec plaisir, et lesquels je mettrai par obligation quand je n'aurai plus rien de propre.

Nous n'aurons jamais deux paires de fesses à nettoyer en même temps, deux couches à changer à la suite, l'un prendra la suite de l'autre, et c'est très bien comme ça.

Mais dans l'immédiat, je vais faire un gros tri dans la commode de Potam, et ça me fait bizarre.

Le tri des vêtements d'hiver que je vais ranger, mais aussi de tous ces bodies dont nous n'aurons plus besoin. Potam met maintenant des tee-shirts et des pantalons, des sweet et des joggings, des slips et des boxers, des shorts et des débardeurs. Comme son papa. Comme un grand.

On ne rachètera plus de couches que pour la nuit. Mon budget va être content, surtout que mon rital de Tigre ne voulait que des Pamp*** pour le fessier délicat de son fils...

Maintenant, c'est mon budget PQ qui va exploser, le Potam en faisant une utilisation plutôt.... excessive... Mais ça reste moins cher que des couches !

Au-revoir mon bébé, tu es grand maintenant...