En février, on avait fait un essai sans couches.

Potam aimait bien le pot, il y allait sans problème, et faisait dedans à chaque fois que je lui proposais. Je me suis donc dit qu'il était prêt !

J'ai enlevé les couches.

Potam était tout content de mettre des slips "comme papa", et dès le premier jour, je lui proposais le pot régulièrement, il y allait, et le slip restait sec. Parfois, il y a eu un petit accident, en toute fin de journée quand il était fatigué. Mais très peu, vraiment.

Pour le caca, pareil. Le premier a été un peu compliqué, jusqu'à ce que je comprenne qu'il voulait rester seul pour faire sa crotte... Alors je l'ai assis sur le pot, lui ai donné un livre, ai poussé la porte et lui ai dit : "tu m'appelles quand tu as fini !" et ça a marché. Tous les autres cacas ont ensuite été faits dans le pot.

Naïve, je me suis dit "trop facile, la propreté, en fait !".

Que nenni !

Après une grosse semaine, voire dix jours à être propre (certaines fois il demandait lui-même à aller sur le pot), tout d'un coup, en rentrant d'un WE chez mes beaux-parents (ma mauvaise foi me souffle qu'ils en sont responsables, ça me soulage... cherchez pas, c'est sûrement un hasard mais j'en veux à ma BM de m'avoir dit après un après-midi où je lui avais laissé Potam "je lui ai laissé sa couche après la sieste, j'avais peur d'un accident", j'ai beau me souvenir que la couche était restée sèche, je ne peux qu'y voir un lien...), plus question d'aller sur le pot.

Il s'en foutait. Couches ou pas couches, slip ou pas slip, mais en tout cas, plus de pot, tous les pipis se faisaient sur lui, couche ou pas.

Retour à la case départ.

Depuis, rien.

Enfin, pas exactement rien.

Après ce retour en arrière et suivant les conseils que j'ai pu entendre ou lire à droite ou à gauche, je l'ai laissé tranquille. Sereine, je me suis dit "il sait faire, il n'a pas envie, j'attends qu'il ait envie sans lui prendre la tête". Et c'est ce que j'ai fait, pendant quelques semaines.

Je continuais de temps en temps à lui proposer le pot mais sans jamais insister. Il disait non à chaque fois.

Et puis, depuis deux ou trois semaines, parfois le soir quand on le change pour la nuit, il nous dit "veux faire pipi aux toiyettes". Il y va, il fait, il tire la chasse.

Donc c'est confirmé, je le sais : il sent quand il a besoin et sait demander.

Ce matin, il m'a dit "non pas de couches, je veux un slip". Coooooooool me suis-je dis, ça y est, il est motivé ! Je lui ai mis un slip. Lui ai bien expliqué "si on met un slip, on fait pipi sur le pot ou sur les toilettes" réponse : "oui d'accord maman !".

Au petit dej, pipi sous lui.

Sans gronder, en lui disant juste "tu aurais pu demander, regarde, moi je suis allée aux toilettes, on aurait pu y aller ensemble et tu n'aurais pas été mouillé !", j'ai changé le slip, le pantalon, ai voulu remettre une couche mais il a été formel : "non, je veux un autre slip". Alors j'ai mis un slip propre et un pantalon propre. Je me suis dit "ok, il a droit à un accident, peut-être que d'avoir été mouillé ça va le motiver.

Moins de cinq minutes après, il vient me voir "maman, a fait caca dans le slip".

Et j'ai nettoyé le slip plein de caca. Voyant que j'étais un peu énervée (ça prend du temps tout ça le matin quand on doit se préparer !), il est venu me voir, m'a dit "désolé, maman, bisou" et m'a fait un gros bisou. Bien sûr, je ne lui en veux pas. C'était seulement un peu pénible d'avoir les mains dans le caca à 8h du mat'...

Du coup, on a remis une couche.

Jusqu'au prochain essai.

Toujours la même stratégie : le laisser tranquille, ne pas lui mettre la pression, ne plus lui en reparler et attendre le prochain "je veux un slip" pour réessayer. J'aimerais mieux qu'on commence par un "je veux faire pipi aux toilettes", ça me rassurerait sur sa volonté de faire vraiment aux toilettes...

Et je m'apprête, une fois encore, à répondre à ma grand mère qui va me dire "mais il a toujours des couches ??? Moi mes trois garçons étaient propres à un an !" : "et ben tant mieux pour toi, mamie !".... Nanméo...

 

J'ai parlé à la Directrice de la crèche ce matin, on parlait de l'entrée à l'école de Potam et de l'inscription à la crèche du Deuz. Elle m'a demandé "et je me souviens plus, il en est où niveau propreté Potam ?", j'ai répondu "oh nulle part, ça traîne un peu..." ce à quoi elle a répondu en souriant "ah oui.... C'est un garçon quoi !"

 

Edit : ah et j'oubliais : avant de partir, je vais faire pipi, il me voit faire et me lance "bravo maman, tu as fait pipi aux toiyettes !"....