Ce WE, on était tous les trois.

J'en ai profité au maximum, parce que ce sera le seul WE familial avant le 24 mai.

C'est l'hallu hein ? Dans l'intervalle, trois WE entiers seule avec Potam, un WE de Pâques chez BM, un WE de communion d'une nièce du Tigre, et un WE de déménagement.

Alors celui-là, comme un bijou rare, je l'ai apprécié. Chaque minute, je me suis dit "on est bien tous les trois, en famille, sans rien à faire de spécial. Juste nous trois, chez nous".

Au menu :

- deux réveils à trois dans le lit parental

- deux ptits dej en famille

- une sieste crapuleuse

- deux siestes de 2h pour le Potam

- trois balades, dont une grande en front de mer avec pieds nus dans le sable

- une journée de grand soleil

- une journée grisouille mais avec de belles éclaircies dans l'après-midi

- des dessins animés

- une séance de peinture

- une tarte aux pommes maison à la compote au caramel beurre salé maison

- deux petites mains ravies de pétrir la pâte sablée

- une séance de pâte à modeler et dînette où Potam nous a concocté un bon repas, servi dans de minuscules assiettes rouges en plastique, mais cuit dans de vraies casseroles

- deux séances de cache-cache et éclats de rire

- une grosse pile de repassage torchée grâce à la présence du Tigre

- des petits filets de plie grillotés dans la poêle et dévorés par le Potam (et nous aussi)

- deux douches SEULE, luxe ultime...

- deux grasses mat jusqu'à... euh non, pas de grasse mat'...

- une paire de baskets rouges en toile taille 22 inaugurée

- un Potam qui crie à son pote Noah qui l'appelle de dehors : "MAIS qui m'appelle ???? Potam est dans sa maison, il mange !"

- deux couchers pas trop galères (juste un peu)

- un bidon énorme

- et surtout deux tout petits jours passés beaucoup trop vite...

 

photo (1)

photo (2)

photo (6)

photo (1)

photo