Depuis deux semaines environ, je pense sentir bébé bouger.

C'est léger, c'est tout doux, c'est hypothétique.

Je me demande encore à chaque fois si c'est bien ça.

Sauf parfois, où je SAIS que c'est lui, mais ça n'a pas dû arriver plus de trois ou quatre fois.

Il faut que je sois au repos, et un minimum à l'écoute de ce qui se passe pour le sentir. Autrement dit, au boulot ou dans mes activités quotidiennes, je ne sens rien encore.

Mais déjà maintenant, je remarque à quel point mes sensations sont différentes de celles que j'avais pour Potam.

Pour Potam, je l'ai senti au milieu de quatrième mois environ, et j'ai très vite ressenti des petits coups. UNIQUEMENT des petits coups, pendant plusieurs semaines encore. Ce bébé ne faisait déjà QUE me donner des coups.

Le deuz, pour l'instant, ne donne pas de coups. Je ressens de tout légers mouvements. Si légers qu'ils passent encore la plupart du temps inaperçus. Je sens effectivement ce qu'on décrit dans les livres et dans les forums comme des petites bulles ou de légères caresses à l'intérieur du ventre, et à chaque fois je suis à la fois émerveillée et frustrée que ce soit déjà fini...

Et puis chose étrange, je le sens super haut.

Enfin pas non plus dans l'estomac hein, on est au début quand même. Mais pour Potam je ressentais les coups très bas dans le ventre, juste au-dessus du pubis, même vers cinq mois je me souviens.

Et là, je le sens plus haut. Juste sous le nombril. C'est étrange. D'ailleurs je prends du ventre en haut. Mon bas-ventre n'est pas très gonflé, du coup je peux encore mettre mes jeans taille basse.

Je me rends compte que tout ce que j'ai connu de la grossesse, à part les étapes indispensables, je peux oublier parce que ça ne va pas forcément se passer de la même manière.

Je n'ai pas mal au ventre, par exemple. Jamais. Je peux faire des balades, faire la folle avec Potam, rester debout des heures, ça ne tire pas, ça ne brûle pas, pas non plus de douleurs de règles, rien. Si je n'étais pas épuisée après ces folies, je me demanderais si je suis vraiment enceinte.

Je le savais, on me l'avait dit : "deux grossesses ne se ressemblent pas".

Pourtant inconsciemment je m'attendais quand même à ressentir plus ou moins les mêmes choses au même moment... bah nan... Et c'est bien. Je découvre à nouveau ce que c'est que d'attendre un bébé.

C'est presque comme si je vivais tout ça pour la première fois.