Cette année, le mardi c'est mon mercredi de maman : pas de crèche, pas de boulot, je garde Potam.

Mardi dernier, cette journée a été catastrophique.

Un Potam ultra énervé et chiant, un réveil trop matinal, une toute petite sieste peu réparatrice, et des caprices toute la journée.

Aujourd'hui, je suis bien décidée à ne pas reproduire une telle journée.

Première résolution : rester ferme mais calme. Ne pas sortir de mes gonds, ne pas devenir hystérique, sans céder aux caprices mais arrêter d'hurler car ça énerve tout le monde.

Deuxième résolution : accepter la fatigue sans en faire une montagne. Faire avec. Oui il s'est réveillé très tôt, oui je suis fatiguée, mais ça ne sert à rien maintenant de le lui faire payer en râlant. On supporte et on attend de meilleures nuits.

Troisième résolution : essayer de le fatiguer, de le défouler. Malheureusement et comme mardi dernier, les gros nuages sont de la partie. Une virée à la plage restera possible s'il ne pleut pas, d'ailleurs il m'en a parlé dès son réveil "Potam va à la plage, marcher dans l'eau aujourd'hui ?". Si pas de plage, organiser une autre sortie car un Potam qui ne se défoule pas est un Potam insupportable. Au pire, on ira au centre commercial, désert le mardi, se balader, faire un tour de manège et il pourra courir dans les allées.

(vivement qu'on ait notre grande maison, il pourra courir dans la maison ou dans le jardin).

Quatrième et dernière résolution : essayer de profiter d'être tous les deux plutôt que tout voir comme une contrainte insupportable.

 

Bon, avec tout ça, ça devrait mieux se passer non ?