- Avons signé le compromis de vente ! Date de signature chez notaire : 30 avril... C'est loiiiiiiiiiiiiiiiiiin ! J'ai hâââââââte !!! Peut-être la date sera-t-elle rapprochée si la vendeuse trouve un logement et organise son déménagement avant... Bon au pire début mai on déménage ! Youpiiiii !

- Me voit déjà sur le bar de la cuisine, avec mon ordi et un café, face à la baie vitrée, quand je serai en congé mat-en congé parental-en mode freelance... mode rêve "on".

- Ai raté l'inscription à l'école du Potam. Suis vraiment un boulet. Mais pour ma défense, ils ont mis l'affichage à la crèche pile pendant nos vacances, je l'ai vu en arrivant ce matin... Alors qu'en novembre quand je me suis renseignée on m'a répondu "mais vous avez le teeeeeemps !". Bon malgré tout ça m'étonnerait qu'on refuse son inscription pour quelques jours de retard alors qu'on était en vacances... Vais faire le pied de grue à la mairie demain...

- Potam a fait un brusque retour en arrière (comme la fille de Clarissette !!!), du jour au lendemain il n'a plus voulu aller sur le pot... C'était bien beau tout nouveau au début, et puis après ça l'a saoulé, il préfère jouer ou faire des bêtises c'est bien plus marrant... Je lui laisse le temps, j'ai remis les couches, maintenant il sait qu'il sait faire et moi aussi, je le laisse décider du moment...

- Aujourd'hui il m'a dit son premier "je t'aime maman" ou plutôt "t'aime maman !". En ce moment il me fait plein de câlins et j'en profite à fond, après deux ans de frustration... Parfois j'aime faire le lien avec la grossesse mais c'est peut-être simplement son caractère qui s'adoucit un peu après les grosses crises d'opposition...

- Aujourd'hui j'ai appris ma grossesse à plein de collègues et ai reçu plein de félicitations et de paroles douces et sincères. J'ai passé une belle journée... (malgré la reprise).

- Ce matin, la reprise du stress avec un bonhomme qui avait complètement perdu l'habitude d'être un peu pressé le matin, m'a occasionné des larmes de fatigue... et dans ma précipitation pour le déposer à la crèche j'ai oublié de mettre mon frein à main et ma voiture a fini dans le pare-choc de la voiture de derrière (mais à zéro virgule quinze kilomètres-heures y a pas vraiment eu de dégât !). Surtout quand j'ai vu que la date d'inscription à l'école était passée.

- J'ai réalisé qu'avec le deuxième enfant, on allait avoir droit aux alloc...

-.... mais toujours pas à la prime à la naissance.... snif... (en même temps on n'a pas beaucoup de dépenses à faire pour le deuxième, ils devraient mettre des plafonds plus bas pour le premier où on dépense un bras pour s'équiper...)

- J'ai réalisé seulement hier grâce à un ami chez qui on prenait le goûter, que pour le deuxième on avait aussi droit à un congé parental de trois ans et non plus six mois, compensé en partie par la CAF... et ça, ça ouvre des perspectives dans mon cerveau.... niark niark niark... suis pas sure qu'ils me revoient en fait après mon congé mat...!

- Commence à envisager que si je me débrouille bien, entre le congé parental, un congé formation et une mise en disponibilité, je pourrais ne jamais remettre les pieds au bureau dès... juillet prochain... dans 5 mois oui... Et là, c'est vertigineux un peu...

- dois commencer à me poser sérieusement la question : ai-je envie et dans quelle mesure, de quitter vraiment le monde du travail au profit d'un travail à domicile ? Je pense que oui mais il faut que j'en sois sûre, à 100%, avant de prendre une décision...

- je regarde un reportage sur Pétain et j'ai la gerbe. Tout d'un coup mes biscuits au pain d'épice napés de chocolat m'écoeurent...

- ai pris un comprimé d'aspirine 1000 mg en fin de semaine dernière. Je sais que c'est totalement interdit pendant la grossesse, je sais pas ce qui m'a pris, j'avais un violent mal de tête et ils traînaient sur la table... depuis, je flippe et je googlise... je sais c'est mal mais pas tant que ça car ça m'a rassuré : j'ai lu quand dans d'autres pays ce n'était pas interdit au début de la grossesse (seulement après 6 mois), et qu'aucune étude n'a montré d'effet néfaste sur l'embryon en début de grossesse... En plus sur la notice j'ai lu que dans certains cas précis, ce médicament (dans ce dosage donc) pouvait être prescrit en début de grossesse. Je me suis donc dit qu'un comprimé pris une seule fois n'aurait pas d'incidence...

- retourne voir la sage-femme demain. Celle que j'ai vu jeudi pour le suivi de la grossesse. Vu mes antécédents (décollement placentaire en fin de grossesse, petit bébé (47 cm alors qu'on fait tous les deux des tailles moyennes son père et moi), hypertension à l'accouchement), elle a vu avec un cardiologue pour me suivre. On va voir demain ce qu'on fait en fonction de mon dossier de la précédente grossesse. Je suis rassurée d'être suivie car c'était un point d'inquiétude pour cette deuxième grossesse... un décollement placentaire à 8 mois et demi, avec sang dans le liquide amniotique et saignements très importants, c'est pas grave. A cinq ou six mois, c'est le drame...

- hier dimanche, avons fait une balade en voiture le long de la mer. Y avait eu un vent de folie depuis trois jours, la mer était déchaînée, il y a eu de belles éclaircies, c'était magnifique... Les collines, les falaises, les mouettes dans les prés verts et humides en bordure de falaise, les vagues, les kite-surf et les planches à voile... le rêve... J'en ai encore plein les yeux d'images irréelles...