A quelques jours de son deuxième anniversaire, le Potam fait des progrès hallucinant au niveau du langage...

Autant question propreté, on est toujours à zéro, il ne veut pas aller sur le pot, il rigole quand on le pose sur les toilettes pour faire pipi mais y reste une seconde et n'y fait rien. Donc, on patiente.

Autant question motricité, s'il semble avoir rattrapé les enfants de son âge (il marche et court comme n'importe quel enfant de deux ans, alors que c'était pas gagné il y a quelques mois !) il est encore loin d'être aventurier et a du mal par exemple à maîtriser son petit camion, mais je crois que ça ne l'intéresse pas trop. Donc tout ce qui est porteur, pour l'instant, point mort aussi... mais peu importe, il est agile, il grimpe partout, donc pas de souci particulièr.

 

Par contre, niveau langage, on fait des bonds, tous les jours. On entend plusieurs nouveaux mots par jour, de nouvelles expressions, il répète tout ce qu'on dit dès qu'il l'entend et le replace à bon escient. Et nous laisse sur le cul !

Quelques petits exemple de ses petits mots du moment :

- "be pas ça !" (je veux pas ça), qui se décline à l'infini selon son humeur, et très souvent par "be pas body !", "be pas cou" (couche), "be pas papaton" (pantalon), "be pas dodo ici", "be pas dodo potam", "be pas kika" (kika = se coucher, faut pas chercher...), "be pas sou" (soupe), "be pas ouaillo" (yaourt !), "be pas maman vroum" (je veux pas que maman conduise) etc.... je m'arrête là vous avez compris l'idée ! C'est la phrase qu'on entend le plus souvent...

- "appuie ça Potam" qui se transforme de plus en plus souvent en "Potam appuie ça" ou "Potam appuie ici". Le verbe appuyer sert pour allumer, appuyer, ouvrir, actionner, pousser, etc... et remplace tout ce qui sert à dire qu'on va faire un truc trop cool (parce que ouvrir ou actionner un truc tout seul, c'est trop cool)

- "oh hisse papa, main", qui signifie à peu de choses près "lève tes fesses de ce fauteuil et viens !"

- ce matin : "masser goteuse" : il ne voulait pas quitter sa gigoteuse et voulait marcher avec... il a vite compris que c'était pas hyper pratique mais on a bien rigolé...

- "mes mains" pour dire à la fois "laver mes mains", et "mes mains sont sales" ou "regarde mes mains", ou "tes mains" (les possessifs, c'est pas encore ça...!)

- Pati, papa ! Pati, maman ! dès qu'il ne voit plus l'un de nous deux.

- "oooooh bobo bébé ici...."

- "a ma !" (à moi) pour tout, et surtout ce qui ne lui appartient pas mais qu'il convoite (essentiellement l'iphone de son père)

- petite conversation toute mimi hier : Potam : "a ma bébé !" moi : "oui c'est ton bébé. Et qui c'est le bébé de maman ?" Potam : "è Potam !"

- "a y a patout" (y en a partout)

- "Potam vroum ?" (c'est moi qui conduis ?) (mais bien sûr) (on le met, à l'arrêt, à la place du conducteur et c'est le kiffe total, à genoux il "conduit", tourne le volant, bouge le levier de vitesse, appuie sur tous les boutons, allume le warning, la radio (j'ai donc pu constater que la radio de ma voiture fonctionne sans que le moteur soit allumé ni même la clé dans la serrure. C'est l'hallu non ?).

- "vessaire Manon" : joyeux anniversaire Manon (sa cousine).

 

 

Je profite de ces jolis petits mots de bébé car au train où ça va, très bientôt il fera des phrases complètes...