30 septembre 2013

S'il suffisait...

S'il suffisait de le vouloir... S'il suffisait d'y croire très fort... S'il suffisait de déménager au bord de la mer... S'il suffisait de rêver... S'il suffisait de le dire... S'il suffisait de lui dire... S'il suffisait de sourire... S'il suffisait d'un dîner... S'il suffisait d'une belle nuit d'amour... S'il suffisait d'une nuisette en satin... S'il suffisait d'un baiser... S'il suffisait de lui faire un enfant... S'il suffisait d'un éclat de rire... S'il suffisait d'un dessin... S'il suffisait de l'écrire... S'il... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 21:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 septembre 2013

Bilan et questionnements

On parle beaucoup, en ce moment, avec LeTigre. On a beaucoup parlé, lors de notre fameuse soirée en amoureux où j'avais mis mon chemisier sexy. Il ne me regardait pas dans les yeux, mais m'a écouté quand même, et on s'est régalés de sushis et autres sashimis (j'aime encore mieux les sashimis d'ailleurs, pas vous ?). En rentrant, on a fait un câlin mémorable, trop bon, sur notre matelas posé à même le sol dans notre maison vide. Bref, on a beaucoup parlé lors de ce dîner, mais pas que. On continue. On continue de s'engueuler,... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 17:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2013

N'importe quoi...

Tout à l'heure, alors que je me mets en petite tenue pour faire le ménage car il fait chaud : Moi : "depuis que j'ai maigri, je suis bien dans mon corps... Lui : moi aussi, je suis bien dans ton corps !" Voilà voilà... Sinon, ce soir pour notre soirée en amoureux, j'ai choisi mon chemisier le plus moulant et un peu transparent, pour qu'il ne soit pas très concentré sur ce que je vais lui faire accepter... Niark Niark Niark !! (désolée pour la grande taille de la photo, je ne peux pas la changer sur mon smartphone...)
Posté par tatafloute à 17:49 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
22 septembre 2013

Toujours pareil...

Chaque mois de septembre, c'est pareil. Des anniversaires à la pelle, et une présence obligatoire. Le poids de la famille italienne traditionnelle, étouffante. Passer 3 WE sur 5 chez les beaux-parents, ne pas avoir de temps chez soi, ne pas pouvoir profiter de notre nouvelle région car dès qu'on ne travaille pas, on est ici. Chaque fois, on se prend la tête LeTigre et moi. Chaque fois, je pète les plombs. J'ai beau le savoir à l'avance, je ne peux pas m'y résoudre. L'anniversaire de ma BM toute fin août, fêté en général le premier... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 14:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 septembre 2013

Solitude (interdit aux moins de 18 ans)

Hier soir, 22h30. On ne s'est pas vus depuis samedi soir. Je suis montée me coucher avant lui pour lire. Il me rejoint, fatigué. Il a bossé cette nuit, n'a pas dormi de la journée. Il se colle contre moi sous la couette, je lui dis "je lis encore un peu". Il me répond "ok, moi je mets juste ma main sur toi". Il glisse sa main sous mon tee-shirt et me caresse les seins. Voyant que je ne réagis pas, il s'endort. Un moment après, j'éteins. Il se tourne de l'autre côté, me tourne le dos, se rendort. Je me colle contre lui, j'ai... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 14:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
17 septembre 2013

Ma nouvelle vie

Cette vie au bord de la mer, j'en ai rêvé... Comme tous les rêves qui se réalisent, la réalité n'est pas forcément aussi belle que les images qu'on s'en faisait... Alors après un peu plus de trois semaines, quelles sont mes premières impressions ??? Un petit résumé sous forme de "j'aime/j'aime pas".   J'aime pas : - les papiers peints de la maison qu'on loue. Beurk. Mais comme on ne compte pas rester trop longtemps, on ne les change pas... - passer de 110 m² avec dépendances, buanderie, combles aménagées en rangement,... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 15:59 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

14 septembre 2013

Il y a deux ans...

  Il y a deux ans, j'écrivais ça (clique ici). Il y a deux ans, je ressemblais à ça : Il y a deux ans, je venais d'entamer mon congé mat' officiel. Il y a deux ans, je flippais, un peu. J'avais tant voulue être maman, et là ça devenait concret et je n'étais plus du tout sûre d'y arriver. Il y a deux ans je pesais 69 kg, je faisais du 90E et je ne voyais plus ma mounette... Il y a deux ans, LeTigre s'endormait une main sur mon ventre pour tenter de faire connaissance avec ce petit garçon qui gigotait à l'intérieur. ... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 22:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
12 septembre 2013

Du renoncement...

Un jour, on a des certitudes. On aime. On se dit "pour la vie" même si on a appris à relativiser cette belle idée, on a envie d'y croire. On se dit "peut-être que je me suis trompée la première fois, ça ne veut pas dire que l'amour pour toute la vie, ça n'existe pas". On commence une histoire, c'est tout nouveau, on est raide amoureux, on a envie de l'autre chaque minute, on ne peut pas se quitter un instant, on a envie de lui écrire un texto quand on se sépare 10 minutes pour aller acheter le pain, notre cerveau est entièrement... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 22:55 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
11 septembre 2013

En demi-teinte

Une journée grise. Dans mon moral comme dans le ciel. Un vent très fort et glacial, de gros nuages gris, des averses, de la bruine, un vrai temps de bord de mer ! Une de ces journées qui commencent mal et où tout est compliqué, difficile. Qui commence par "non, maman !" alors que je veux dire bonjour à mon petit Potam. Un petit Potam qui manifestement me fait payer mes absences lors de ces longues journées. LeTigre est là toute la semaine, du coup j'en profite pour faire des heures afin de me constituer une petite avance qui me... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2013

Comment j'ai fait connaissance de ma voisine aux urgences

Hier matin, je me disais qu'il faudrait que j'aille sonner chez ma voisine (maison mitoyenne) pour me présenter et faire rapidement connaissance. Je l'avais croisée une ou deux fois et on s'était souri, mais rien de plus, un peu timides l'une et l'autre. Et puis je me disais aussi, que je n'oserais peut-être pas aller la déranger chez elle et que ce serait bien qu'on se croise dehors. Nos enfants ont déjà fait connaissance, ce serait plus facile. Hier soir, le Potam était crevé. Deuxième journée complète de crèche, petite sieste... [Lire la suite]
Posté par tatafloute à 21:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]