Un moral pas au top pour plein de raisons ou aucune vraiment...

J'ai le blues du dimanche de fin de vacances.

Des vacances bien remplies, à faire mille choses pour la vente de la maison, avec mes parents qui géraient Potam. C'était bien, c'était utile, c'était sympa, c'était efficace, mais c'était fatigant et j'aimerais une deuxième semaine de vacances pour me reposer de cette semaine... Mais toutes les semaines qui viennent vont être très occupées entre la vente de la maison et la recherche du logement et d'une garde pour le Potam là-bas. Tous nos WE, tous nos jours de congés, vont être utilisés...

Pas envie de me lever à nouveau à 6h50 demain alors que le Potam nous a habitué à des réveils entre 8h30 et 9h toute la semaine... la classe ce bébé...

En parlant de Potam, il fait en ce moment de gros gros caprices, des crises d'hystérie pour des conneries, genre l'assiette devant lui n'est pas mise comme il le souhaite, il veut pas que je le sèche en sortant du bain, il veut pas avoir de l'eau dans les yeux... hier j'ai enfin compris après plusieurs grosses crises qu'en fait, il refuse désormais de manger mixé... jusque là il ne voulait QUE mixé, allez comprendre comment et pourquoi un jour, ça change, sans prévenir. Et puis il ne faut plus lui donner, il veut manger seulement tout seul, sauf quand LUI décide qu'il en a marre, il nous tend sa cuillère pour qu'on l'aide...

J'ai des hémorroïdes depuis plus de 15 jours. Rien n'y fait, crèmes, suppos, il faudrait seulement du repos car à chaque fois que je me pose une demi-heure, ça va mieux, puis ça revient dès que je me lève ou dès que je vais aux toilettes. Ca me déprime, ça me fait mal, ça me gêne, et je me vois finir ma vie avec des hémorroïdes. Je n'arrive pas à me résoudre à aller montrer mon anus à mon généraliste qui suit aussi le Potam. C'est pô possible...

Avec LeTigre y a des hauts et des bas. Et des bas. Ca m'agace qu'il n'arrive pas à comprendre qu'il faut qu'il fasse un peu d'efforts pour qu'on ait à peu près le même rythme quand il ne travaille pas. Au lieu de ça, il va prendre sa douche à 20h15, et redescend pour dîner à 21h (oui vous avez bien lu, il met bien trois quart d'heure pour se doucher + récurer la douche. Un maniaque reste un maniaque). Et c'est pas possible. Déjà j'ai faim, et surtout moi je dois me coucher tôt quand je me lève le lendemain, et manger à 21h ça veut dire ne même pas me poser après le repas... et aller me coucher seule... Rien à voir avec la douche mais lui, il dort le matin, donc il s'en fout, il peut se coucher tard.

Du coup et ça a un lien direct, je crois que c'est mal barré pour le deuz.

Je ne sais pas comment ça va être possible, en niquant deux ou trois fois par mois (bon ok, un peu plus), de tomber enceinte, alors que pendant 31 mois j'ai fait des tests négatifs en ayant niqué le bon jour ou la veille à chaque fois.

Donc si je suis enceinte (en particulier ce cycle-ci), vous pourrez m'appeler Marie (ou appeler ses spermatos des putains de warriors qui auraient survécu des jours).

Et ça me déprime.

Et puis j'ai pas arrêté de bouffer cette semaine et j'ai pris un kilo.

Et puis j'ai tout le temps faim.

Et puis j'ai toujours mal au ventre (sûrement la cause de mes hémorroïdes d'ailleurs).

Et puis j'en ai marre.

Et puis JE VEUX PAS ALLER BOSSER DEMAIN ! (ça faisait hyper longtemps que j'avais pas eu le blues du dimanche soir. Et ben ça me manquait pas)