Quoi ???? Que vois-je ???

Mon dernier article remonte à 3 jours ! Mais c'est pô possible ça !

En fait ça fait deux jours que je commence des articles et ne les finis pas, du coup je les supprime.

Moi qui d'habitude écris comme je respire, sans préparer mes articles à l'avance, sans y réfléchir, en écrivant seulement sur le moment ce que j'ai envie d'écrire... là, le trou. Pas envie. Pas d'énergie. Pas motivée.

Je commence et me dis "à quoi bon ?" ou encore "c'est nul" et j'efface tout.

J'ai le moral en dents de scie.

Rien de bien précis, mais plus d'énergie, plus d'envies, plus de courage, un seul besoin : me blottir sous ma couette et attendre le printemps.

Cet hiver long et froid me tape sur les nerfs. Surtout que l'automne a été très pluvieux et gris, l'été pareil, le printemps n'en parlons pas. Alors je suis en manque cruel de lumière...

Ce matin, la neige a fondu et le soleil fait de timides apparitions. Timides mais bien là, ce qui donne une luminosité que j'avais oubliée... et qui fait du bien.

Je me sens vidée, crevée, surmenée alors que je n'ai pas plus de choses à faire que d'habitude (pas moins non plus). Tout me pèse. Préparer les repas pour le soir, pour le lendemain, pour moi et pour Potam, voir les légumes achetés récemment qui attendent qu'une main experte s'occupe d'eux en pourrissant dans les bacs du frigo ou en flétrissant dans une cagette dans la buanderie.

L'impression aussi, que mon état général se dégrade depuis quelques années.

Les allergies alimentaires, respiratoires, les tendinites chroniques aux poignets, les maux de ventre qui sont revenus aussi intenses qu'avant, le nombre d'aliments qui me font mal et que je ne digère pas, et cette fatigue chronique aussi, qui fait que j'ai chaque jour la tête de celle qui n'a pas dormi de la nuit, avec yeux explosés et envie de dormir toute la journée, baillements et tonus d'huitre, alors que je dors mes 8h par nuit et même que je dors plutôt bien.

Fin de l'hiver et moral en berne, ou réels problèmes de santé ?

Je trouve toujours plein de raisons d'être fatiguée. N'empêche qu'être fatiguée tout le temps même quand on dort bien et qu'on fait des cures de vitamines, ce n'est pas normal.

Je crois que tout vient de mes maux de ventre. Mon corps est en lutte permanente pour digérer, et ça me porte sur le moral et pompe toute mon énergie. Le manque de lumière n'aide pas aussi, c'est certain. Je suis sure que le moral sera à nouveau au beau fixe dès qu'il fera un peu meilleur, que les arbres seront pleins de bourgeons, les prés pleins de fleurs et que je verrai mon Potam gambader dans le jardin (oui, un jour il marchera seul... et courra même...) pendant que je planterai fleurs et légumes.

Le moral ira mieux bientôt, mais il faut que je m'occupe de ce qui se passe dans mes intestins. Qu'un médecin se penche enfin sérieusement sur tout ça, m'écoute et me fasse faire des examens au lieu de me donner du charbon, du météospasmyl et de me dire "détendez-vous, c'est le stress". J'ai l'air stressée ??? On m'a dit ça quand je passais mes concours, à 23 ans. Je l'ai cru. J'étais stressée, angoissée, je ne savais pas de quoi les lendemains seraient faits. Mais là ! Je bosse depuis longtemps, mon boulot est tout sauf stressant, j'ai un homme détendu, calme et pépère (un peu trop ?) et un petit bonhomme cool qui fait de supers nuits, alors le stress, quel stress ???