Ca y est.

J'ai décidé de "forcer" Tigrou à boire au bib.
Il faut que je sois forte.
Il faut que je tienne.

Après une nuit difficile, je me suis dit qu'il devenait vraiment IMPORTANT que notre bébé accepte de se nourrir autrement qu'au sein, pour le bien-être de toute la famille.
Le mien d'abord, il ne faut pas se leurrer : depuis une semaine les tétées sont à nouveau très difficiles, limite insupportables, il s'énerve, il tire, il tape, il pince, il hurle, et moi j'en peux plus...
Les après-midi aussi deviennent compliqués quand je ne suis pas là : monsieur refuse le bib mais pour autant il n'en a pas moins faim et est grognon, énervé, et ne dort pas longtemps (de micro-sieste de 20 à 30 minutes).
Et puis surtout, depuis une semaine-dix jours, il se réveille à nouveau la nuit.

Il fait ses nuits depuis qu'il a un mois et demi (d'abord des nuits de 8h puis depuis début janvier d'au moins 10h, voire 12h certaines nuits), et là, plus du tout. Cette nuit il s'est réveillé à 2h, 4h puis 7h30. La nuit dernière, réveil à 23h30 puis 7h. On est loin des 10h de moyenne auxquelles il était habitué.

Du coup, forcément, je me dis qu'il se rattrape la nuit de ce qu'il n'a pas la journée : ça veut dire qu'il ne mange pas assez la journée. Même quand je suis là, comme hier. Il a fait 2 tétées dans l'après-midi, mais il s'énervait tellement qu'il n'a presque rien mangé.

Je ne veux plus continuer comme ça, pour lui comme pour nous ce n'est plus possible. J'ai peur que son rythme se détraque sur le long terme.
Jusqu'à hier, je me disais que s'il se réveillait la nuit, ce n'était pas très grave, je pouvais assumer, en pensant que d'ici un mois et demi on commence la diversification et que tout rentrerait dans l'ordre. Je me disais aussi qu'on allait peut-être commencer à lui donner des petites compotes ou des yaourts spécial bébé dans l'après-midi.

Sauf que j'ai regardé un peu sur le net, j'y ai vu des informations contradictoires, mais ce qui se dégage souvent c'est qu'il est déconseillé de commencer la diversification avant 6 mois, et qu'il faut commencer par les légumes.

Aujourd'hui en lui donnant sa tétée à 4h, je me suis dit "aujourd'hui je me lance". LeTigre travaille toute la journée, on est juste tous les deux Tigrou et moi, donc je serai seule à entendre et supporter ses pleurs, j'assume.

J'ai longuement hésité.
L'impression de le torturer, l'impression de lui faire du mal.
Mais pourquoi ??? au fond, il n'est question d'aucune torture. Mon bébé a faim, je lui propose un biberon.
J'ai tiré ce matin 150 ml, parce que je pense qu'il sera plus facile pour lui de commencer par un lait auquel il est habitué.
Et s'il refuse, ce ne sera pas moi qui l'affame, comme dirait notre pédiatre, mais bien lui qui décide de s'affamer. Moi je lui propose à manger, et en plus je tire mon lait, celui qu'il aime, pour lui.
Alors oust la culpabilité.

C'est une étape à franchir.
Une étape difficile, qu'il franchira vite ou lentement, c'est lui qui choisit. Le bib est là, tout prêt. Moi, j'ai tout mon temps.
Je serai patiente.

Ce matin après la tétée de 4h, il s'est réveillé à 8h, et je lui ai proposé le bib, qu'il a refusé. Dès qu'il pleurait trop, je le prenais dans mes bras, le rassurais, lui parlais.
Je lui ai expliqué qu'on allait franchir cette étape tous les deux, que je savais que c'était difficile et que j'étais là pour l'aider. Qu'on ferait ça ensemble, lui et moi.
Je vais le câliner parce que c'est difficile pour lui. Ne pas le laisser seul dans sa chambre.

A 10h, il s'est rendormi.
Il vient de se réveiller.
Il a joué un peu avec le bib que je lui montre, je dédramatise, je joue avec, mais il ne mange pas.
Ca viendra.

Je sais que certaines ne seront pas d'accord avec mon choix. Si c'est le cas, merci de ne pas me donner votre avis, en tout cas pas aujourd'hui, car aujourd'hui j'ai besoin de soutien...

 

 

 

Edit de 13h : demi-victoire. A 11h, affamé et avec un T-shirt plein de mon odeur sous les narines, il a avalé goûlument 2 gorgées, mais pas plus... Je lui ai changé les idées, on a joué un peu, il a passé un peu de temps sur son tapis d'éveil. Puis pendant que je mangeais une compote, j'ai voulu par curiosité lui en mettre un peu sur le bout de la langue. Il a A-DO-RE ! il tétait mon doigt avec délice... du coup j'ai essayé à la petite cuillère (mais juste un tout petit peu sur le bord de la cuillère) : il l'a mangée ! du coup, tenace, j'ai mis du lait dans la cuillère : échec... Il est pas dupe le ptit canaillou...

Et puis j'ai eu l'idée de mettre un tout petit peu de compote sur la tétine du bib, et là, victoire ! il a bu quelques gorgées... puis plus dès que la tétine n'avait plus le goût de compote, donc j'en ai mis un peu à l'intérieur de la tétine, comme ça le lait en passant prenait le goût. Il a bu 80 ml environ comme ça ! Je suis trop fière de lui !!!!

Ce n'est qu'une demi-victoire car ça ne veut pas dire qu'il acceptera les suivants. Il n'avait pas l'air hyper emballé non plus... Mais c'est déjà un début.
En tout cas c'est moins dur que ce que je craignais : un peu de pleurs mais pas trop, pour l'instant. Tout ça ne l'empêche pas de jouer, de me sourire et de s'endormir, donc c'est gérable.

J'espère seulement que s'il finit par l'accepter tout à fait, il ne va pas ensuite refuser complètement le sein... Je sais que c'est un risque, je l'assume, on verra...