Depuis quelques jours, je ne dors plus.

Enfin, très mal.

Mon sommeil a commencé à se dégrader pendant mes vacances, tout doucement, mais j'arrivais encore à dormir. Je me réveillais souvent mais je me rendormais facilement. Mon ventre me tirait, il était tout dur dès que je bougeais.
Mais depuis ce WE, ça s'intensifie. Tigrou a bien grossi, je le sens car il prend plus de place, je sens le moindre de ses mouvements et mon ventre est encore plus tendu ces derniers jours.

J'ai parfois l'impression d'avoir du mal à respirer la nuit, même sur le côté. Je ne suis jamais au point d'étouffer mais ma respiration est plus rapide, plus saccadée et ça m'empêche de trouver le sommeil. Mon ventre ne me gêne plus trop parce que j'ai pris l'habitude de rester sur le côté, le ventre calé soit contre mon coussin de grossesse, soit contre le matelas lorsque je me tourne de l'autre côté.
Mais mes jambes me font mal, j'ai des crampes et une légère impatience dans les jambes, qui m'oblige à bouger très souvent et à ne jamais être bien. Je pense que ça peut être dû à un manque de magnesium.

J'essaie le plus souvent possible de surélever mes jambes afin d'améliorer le retour veineux, sur le canapé avec des coussins, et en me couchant je passe 10 minutes à l'envers dans le lit, les pieds au mur. Ca intrigue beaucoup LeTigre qui me dit invariablement "tu vas passer la nuit comme ça ?". Sur les conseils d'une collègue je vais aussi chercher des petites cales à mettre sous les pieds de notre lit pour le surélever légèrement.
J'essaie aussi de finir ma douche avec un jet d'eau froide sur les jambes. Mais en fait il faudrait que je le fasse aussi le soir avant de me coucher, ça me ferait du bien.

Autre piste pour essayer d'améliorer mes nuits : trouver une (ou plusieurs) sources de magnesium. Pour l'instant je pense aux bananes et à l'eau Hepar, on verra si ça change quelque chose !

Bon du coup, la journée au boulot, je suis explosée. "Heureusement", j'ai beaucoup de boulot (bon ok là je fais une tite pause pour vous causer parce que j'en peux plus...) donc ça me maintient éveillée. J'ai quand même les yeux qui brûlent et suis obligée de passer par des artifices du type anti-cerne, roll-on à la caféine pour décongestionner mes yeux rouges et eau fraîche sur les yeux au réveil... ça limite un peu les effets les plus visibles !!!

Je retrouve les mêmes sensations que quand j'étais à la fac et que j'allais en cours à 8h après m'être couchée à 5h... sauf que c'est plus facile de faire des choses concrètes que d'écouter un cours !

Heureusement, Tigrou me tient compagnie toute la journée et me rappelle pourquoi je suis dans cet état. C'est bizarre, je relativise immédiatement ! Surtout qu'on communique de plus en plus lui et moi : je le sens sous mes doigts dès que je pose ma main sur mon ventre, et j'ai l'impression que parfois il vient se coller là où j'ai ma main, c'est magique. Ou alors je sens une petite bosse, un pied ou une main certainenement et on joue à "je te touche le pied-la main, tu me donnes un coup" ! on s'éclate lui et moi. Je ne suis pas dupe, je pense que ce ne sont encore que des réflexes pour lui, mais c'est marrant quand même...

Et puis enfin, j'ai l'impression que les manipulations de mon ostéo de vendredi m'ont fait du bien : depuis j'ai beaucoup moins de petites douleurs à l'aine et au coccyx. Elle m'a donné un exercice à faire régulièrement pour "aider" le bassin à s'écarter tout en douceur : replier une jambe le plus haut possible, en ouverture de hanches, en s'aidant avec la main, tandis que l'autre jambe est bien tendue. Et changer de jambe. Ca a l'air efficace.

Allez, j'arrête de vous bassiner, je prends mon courage à deux mains et je me remets au boulot...