D'abord merci pour vos ptits mots, je n'ai pas eu le temps d'y répondre...

Bon les communions, moi qui ne suis pas croyante, ça ne m'émeut pas particulièrement. Dans la famille du Tigre, ils sont croyants et attachés aux traditions, et je respecte. D'ailleurs, peut-être bien qu'on baptisera notre enfant parce que pour LeTigre c'est important, que moi j'ai été élevée dans une famille catholique, j'ai été au cathé et je ne renie pas tout cela, même si j'ai pris beaucoup de distance.

Bref.
Mis à part le côté religieu, c'était quand même plutôt sympa. Bon c'était dans une salle des fêtes avec de la musique un peu "guinguette" mais bon enfant, tout le monde a joué le jeu, mes beau-frères étaient déchaînés c'était quand même bien marrant. On était à une bonne table avec un de mes beau-frère et sa femme, et deux autres couples sympa.

La famille du Tigre est une famille nombreuse, très unie, avec des cousins, des amis, plein d'enfants, une ambiance très saine et très agréable de gens qui s'aiment et qui sont heureux d'être ensemble. Donc c'était bien.

Mais....

Le WE a été hyper fatigant. Heureusement j'ai pu me reposer un peu samedi, mais dimanche la journée m'a totalement épuisée, on est restés à table de 13h à 19h30, j'étais mal installée, pas très à l'aise dans ma robe un peu trop serrée à la poitrine et trop courte à mon goût (mais pas à ceux de mes beauf !), coincée entre deux gaillards bien baraqués.
On aurait pu danser pour se dégourdir les jambes mais ça ne nous a pas tenté, moi je n'avais pas trop l'énergie ni le courage d'aller faire "la danse des canards" et puis bon, je suis pas trop fan de tout ça.
Je me suis un peu ennuyée, et puis on a bien trop mangé, pourtant je n'ai pas avalé la moitié des mes assiettes mais c'était lourd, gras et beaucoup beaucoup trop copieux.
LeTigre a pas mal picolé donc j'ai dû conduire pour le retour, deux heures de 20h à 22h, je suis rentrée je me suis couchée.

Aujourd'hui, j'étais mal.

Fatiguée, mal à l'estomac, incapable de digérer quoi que ce soit et ce soir je lutte pour vous écrire ces mots avant de me faire une petite semoule et de m'allonger. J'ai le ventre en vrac et ne suis bien que couchée. En plus cette nuit j'ai mal dormi.
En résumé, j'aurais peut-être mieux fait de vous écouter et de me faire excuser, je me sentirais mieux aujourd'hui...

J'espère passer une bonne nuit et être en forme demain, j'ai une réunion débile pour laquelle j'ai rien préparé. J'assume. Enfin un peu, pas trop non plus, mais de toutes façons je n'ai plus le temps...