Mon dos va mieux. J'ai encore quelques petites douleurs, une certaine raideur et un peu de mal à marcher plus de quelques pas sans avoir mal. Mais c'est tout à fait supportable.
Je reprendrai la piscine en début de semaine prochaine, et s'il fait pas trop mauvais peut-être une petite balade à VTT, plutôt sur la route que sur les chemins, pour reprendre doucement une activité physique.

Je viens de faire un test d'ovu, j'avais arrêté depuis quelques mois, mais là je ne sais pas où j'en suis... et c'est négatif. Mais bien négatif, on peut à peine deviner la barre. Je suis à J14, et je ne sais pas si j'ai ovulé ou pas, je ne ressens rien ce mois-ci. Aucune douleur aux ovaires, rien dans les seins, côté libido zéro aussi. Pourtant en général, avant l'ovu, ma libido est à fond ! Alors je ne sais pas... de toutes façons le dernier câlin remonte à samedi, c'est pas terrible, mais j'y peux rien, j'ai pas envie. Je fais confiance à mon corps, quand j'ovule, j'ai envie de faire des câlins alors j'écoute seulement mes envies sans me forcer, je m'en fous.

Je réalise que dans deux ou trois semaines, on réattaque les choses sérieuses, je me remotive en essayant de réaliser que peut-être je serai enceinte en septembre ! que plusieurs personnes vont m'aider à fabriquer mon petit bébé ! c'est chouette et je me répète que c'est une chance et non une contrainte. Que bébé couette ou bébé éprouvette, y a toujours bébé dans l'histoire !
Aujourd'hui j'ai mangé avec trois collègues (filles), dont deux qui ont à peu près mon âge et une un peu plus que moi (37), et aucune n'a de bébé, aucune n'est enceinte (à ma connaissance), et une des plus jeune essaie depuis un an, elle s'est faite opérer deux fois et enlever un ovaire...
Ca me fait du bien de ne pas être la seule, de ne pas être la dernière. Ca me remonte le moral. Y en a qui ont des enfants, y en qui n'en ont pas encore. C'est quand même pas si grave.

Je parle que de ça sur ce blog, mais il ne faut pas imaginer que je ne pense qu'à ça non plus. C'est juste que le reste, c'est pas trop intéressant à raconter, surtout cette semaine où il fait un temps digne d'un mois d'avril, où mes journées se résument à : boulot, bouffe, canap', lit. Passionnant hein ?