P1060229 Aujourd'hui, c'est mon anniversaire !

J'ai 31 ans... et comme d'hab, ce jour spécial me fait bien plaisir parce que tout le monde pense à moi... j'ai reçu en masse de gentils sms, et des ptits mots sur FB de gens que je ne vois pas souvent... ça fait chaud au coeur !

Pour mon anniversaire ma cousine, qui est venue chez nous hier, m'a offert un bébé tournesol. Je l'adore il est trop mimi et il sera trop beau dans mon jardin dans un gros pot en terre...

Mes parents sont partis cet après-m après une semaine chez nous. Une semaine super, d'échange, de rigolades, de balades, de parties de mario sur wii, de bonnes bouffes et surtout, surtout, de spontanéïté, de simplicité, de bien-être ! Trop d'la balle !

Comme d'hab, je n'ai pas pu m'empêcher d'être méchante quelques fois. Je m'en veux infiniment quand je fais ça, mais c'est au-dessus de mes forces, je prends sur moi pour plein de petites choses, mais au bout d'un moment, à force de m'agacer de toutes les petits remarques que je connais par coeur, ça sort avant que j'aie eu le temps de réfléchir. Bon, ce n'est pas très grave parce qu'ils me connaissent, parce qu'on a toujours fonctionné comme ça dans la famille, on est réactifs, sanguins, et chacun dit ses 4 vérités aux autres sans y mettre les formes... mais j'ai limité la casse, ça ne m'est arrivé qu'une fois ou deux, et à chaque fois je me suis excusée et j'ai fait un câlin à ma maman après....

Ils ont suivi toute notre épopée PMA du mois, qui n'a finalement pas été si terrible que ça, mais ça leur a permis de mieux comprendre comment ça se passe, comment le corps fonctionne, ce que la médecine peut faire (ils ont halluciné ils ne savaient pas qu'on pouvait monitorer tout un cycle aussi précisément), et surtout, ce qu'on ressent. Heureusement, ce mois-ci et depuis quelques mois, je suis beaucoup plus zen et j'en parle plus facilement, donc ils ont aussi été rassurés. Ils m'ont vue me piquer une fois, ils m'ont vue revenir de chez le gynéco, expliquer, y retourner pour le déclenchement de l'ovu, et, un peu moins cool, ils savaient à peu près quand il fallait qu'on "s'y mette". Ca, ça a été un peu plus tendu, mais en fait ils ont été discrets, n'ont pas fait de gros sous-entendus foireux lorsqu'on est partis se coucher, le fameux soir...

Je crois qu'on a bien ciblé le moment : pendant 48h autour de l'ovu on a "bossé" matin et soir. Sans se prendre la tête, parce que c'était le moment mais aussi et surtout par plaisir. Donc on n'a pas de regret, quel que soit le résultat maintenant, on a fait ce qu'il fallait et il y avait forcément des ptits zozos au bon moment, reste à savoir s'ils sont arrivés à bon port, et si oui, s'ils ont pu se frayer une petite place dans l'ovule (ou les ovules... ;-)).

Ce matin, on est allés au SPA. Massages en tout genre par jets d'eau, détente, jacuzzi, et hammam. C'était génial, mais j'ai eu un gros doute : est-ce que le hammam ne peut pas empêcher une éventuelle nidation ????? j'arrête pas d'y penser mais je suis débile, je ne peux pas m'arrêter de vivre en attendant, et puis j'y suis restée 5 minutes je ne pense pas que ça suffise.

Il paraît que "dans le temps", les femmes qui voulaient avorter "naturellement" prenaient des bains brûlants. Il paraît que la chaleur excessive est très mauvaise pour la vascularisation de l'uterus (et des autres organes bien sûr, mais là, c'est l'uterus qui m'intéresse...). Mais bon, je ne crois pas qu'une fois pendant 5 minutes, ce soit bien embêtant, et puis il faut que j'arrête d'y penser.

J'y crois plus que d'habitude ce mois-ci puisque c'est la première fois que mon ovu est déclenché au bon moment. Mais je ne devrais pas. Je vais être encore plus déçue que d'habitude. En fait pour moi, c'est un essai au milieu des autres mais disons que je me dis qu'il y a un peu plus de chances que d'habitude que ça ait pu marcher.

Je vais essayer de ne plus y penser pendant encore 10 jours mais c'est trop dur, j'y pense tout le temps. Je n'angoisse pas, c'est déjà ça, mais j'y pense mille fois par jour.